Traduction

lundi 8 septembre 2014

L'endettement - 2ème partie: la F.E.D., la B.C.€. et l'Allemagne

Il y a encore tant de choses à dire et à savoir, dans différents articles, j'avais déjà traité des sujets concernant la Banque Centrale €uropéenne et de la Federal Reserve Bank (U.S.A.) qui sont deux des cinq institutions financières les plus meurtrières avec le F.M.I., Goldman Sachs et la Banque Mondiale. Mais que se passe-t-il encore avec ces deux banques?




La Federal Reserve Bank (F.E.D.)

La FED (Réserve Fédérale US) est elle aussi privé et depuis décembre 1913, joue un rôle dominant sur la création monétaire aux US (et par ricochet dans le monde via le "pétro-dollar").
Dans les années 30 et jusqu’à la reddition de 1940, l’or de la BDF avait été évacué. Une partie non négligeable vers les coffres de la Réserve Fédérale (FED) aux US.

Qui possède la FED ?

La FED est née sous l’impulsion du "Baron Alfred Rothschild – petit fils de Mayer Amschel Rothschild et directeur de la Banque d’Angleterre". Selon Mullins, ces actionnaires sont :
  • Les Rothschild (pour 53%)
  • Les Frères Lazard (Eugene Mayer);
  • Israel Sieff;
  • La Compagnie Kuhn Loeb;
  • La Compagnie Warburg;
  • Les Frères Lehman;
  • Goldman Sachs;
  • La Famille Rockefeller; et
  • Les Intérêts de J. P. Morgan.

"Rien ne se fait dans le monde, du moins pour sûr dans le monde occidental, sans l’aval de la City et son cartel banquier. Son influence sur le politico-économique a atteint son paroxysme et perdure depuis au moins les guerres napoléoniennes lorsque la banque Rotschild finançait les deux côtés de la belligérance.

 De fait, Wall Street n’existerait pas sans la city de Londres. Wall Street est inféodé à la City et non pas l’inverse. Les Rockefeller et autres Morgan, Warburg etc, sont les agents de la city au "nouveau monde", dans une Amérique soit disant "indépendante" de l’influence britannique. Le cartel des banques privées des banques centrales, incluant la Banque d’Angleterre et leur QG de la Banque des Règlements Internationaux de Bâle prennent leurs ordres à la City de Londres. La couronne d’Angleterre et sa banque sont inféodées à la City de Londres et non pas l’inverse.
La City de Londres est le nid de l’hydre (…) " (Resistance 71 – 30/05/2013)

La Banque Centrale €uropéenne (B.C.€.)

La BCE (Banque Centrale Européenne) :

BCE_Bank_centrale_europeenne 

 L’Union Européenne contrairement à la France, n’emprunte pas mais crée sa monnaie : l’euro.
"Les banques centrales nationales sont seules autorisées à souscrire et à détenir le capital de la BCE" et s’agissant de la Banque nationale française  (la BDF) elle compte pour 14% du capital de la BCE, contre 20% pour la BC d’Allemagne (Deutsche Bundesbank) et étonnement pour 15% à la BC Angleterre (Bank of England – holding privée contrôlée par des intérêts financiers de la City*), qui n’a pourtant pas souscrit à l’euro

La BCE et l’euro échappe de fait, au contrôle de l’État français.

(*) "La City est dirigée par la Banque d’Angleterre, une société privée. La City large d’un mile au carré est un état souverain localisé en plein cœur de Londres. En tant que « Vatican du monde financier », la City n’est pas soumise à la loi Britannique."

En outre environ 20 milliards de contribution sont versés par la France à la BCE (20.4MM prévu en 2013) et les reversements qui ont lieu en sens inverse (subventions – 13.6 MM en 2011) ne se font pas à l’État français mais servent les objectifs de décentralisation nationale et d’appui de la politique obscure de la  Troïka européenne sur le territoire ; sans considération des intérêts de la France et de ses citoyens (même si c’est avec leur argent) …


La souveraineté française est donc largement devenue sans que l’on s’en rende compte, une vaste illusion …

N’ayant absolument pas le contrôle de la création monétaire et l’illusion de l’accès à ses avoirs en or, l’État français est un état qui repose essentiellement sur la confiance : on pourrait parler d’état fantoche, corroboré par des représentants pantins, et une capacité législative limitée et sous domination des décisions européennes.
.

Joe_Le_Corbeau_Saigneur_des_anneaux_Van_rompuy-ae81f
.

L’Allemagne est-elle beaucoup mieux lotie ?

 

Deutsche bundesbank 

L’Allemagne possède le plus gros stock d’or au monde (3396 T d’or – nov 2012) On considérait ce stock en réalité comme le second plus gros comparé au 9000 T d’or pour la FED en 2006 mais suite à un audit à la FED, il apparait "qu’il ne reste plus à la FED que 466 T(!) sur les 8133T attendues en 2013" !!? . L’Allemagne est donc bien le premier détenteur : mais officiellement seulement, car on constate que :

1528 T d’or de l’Allemagne serait détenu par la FED, qui n’en a plus que 466T !

Officiellement 45% de ses réserves sont détenues par la FED (ce qui ferait donc 45% de 3396 =1528 T !!) Or, on se demande bien comment en réalité, puisque la FED a ses coffres percés ! (466T d’or au lieu de 8133)

L’Allemagne l’avait d’ailleurs bien pressentie, en réclamant il y a quelques mois une partie de son or (300T) à la FED. On lui avait alors répondu que ca pourrait se faire mais sur plusieurs années (7 ans) : la bonne blague !

Où est le reste ? 31% des réserves allemande "était" en Angleterre (Bank of England – holding privée), 13% à la Banque de France (sous tutelle de la BCE). On estime à aujourd’hui à 900T, le stock qui aurait pu être rapatrié sur le territoire depuis les années 2000.
900 sur 3400, ca fait beaucoup moins…  Le réveil des allemands risque pour une énième fois au regard de l’histoire, d’être terriblement douloureux… et donc pas forcément beaucoup mieux loti que les PIGS [Portugal, Ireland, Greece, Spain] et la France…

mayer_amschel_rothschild_monnaie_loi



Si une fillette de 12 ans (Victoria Grant) a pu le comprendre, pourquoi la majorité des responsables politiques restent-ils dans l’ignorance ? 

La suite au prochain article...

 Sources:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire