Traduction

dimanche 23 février 2014

Le chalutage, encore une preuve que l'homme est très dangereux pour la planète

On en parle très peu pourtant, mais cette activité fait des ravages. Elle s'apparente à la déforestation, cause autant de dégâts que celle-ci, mais continue toujours à être pratiquée grâce à de puissants lobbies commerciaux et à des subventions d’État. Cette activité, c'est le chalutage.





En quoi consiste le chalutage? Imaginez un énorme filet de pêche trainé en très grande profondeur par un chalutier, raclant tout ce qui se trouve sur son passage: coraux, poissons, plantes, tout ce petit écosystème marin qui est là depuis des millénaires. Le pire dans cette histoire, c'est que dans la "récolte", seule une infime partie sera sujette à la vente, le reste étant jeté comme des ordures, et vu qu'il faut beaucoup de matériel pour récupérer un petit grain dans toute cette déforestation marine, cela fait du chalutage une activité déficitaire, très déficitaire! 

Mais trêve de blabla, pour vous aider à comprendre ce qu'est le chalutage, un dessin a été fait et diffusé fin 2013 pour dénoncer cette pratique crapuleuse, qui, à long terme, pourrait causer d'énormes dommages pour la planète. On tente de sauver l'Amazonie d'une déforestation certaine, mais il faut aussi penser à sauver les fonds marins, victimes de l'avidité de l'homme moderne qui prouve chaque jour qu'il est une menace pour la Terre entière.



Une question très intéressante est soulevée dans ce dessins: "Si nous avons les moyens technologiques de faire quelque chose, doit-on vraiment le faire?", on tient là un très bon sujet de philo pour le baccalauréat 2014...


Sources:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire