Traduction

mercredi 22 janvier 2014

Chronologie des révélations d'Edward Snowden: Mois de Novembre

C'est bientôt la fin de l'année et je pense qu'en quelques jours, vous aurez compris que tous les pays vous mentent effrontément et vous espionnent nuit et jour. A l'instant où j'écris ces lignes, je suis quasiment sûr que des dizaines d'agences visionnent mes activités en cours. Mais qu'importe?





Mois de Novembre


  • Le 2 Novembre: Le "New York Times" dévoile une ribambelle de documents montrant que la N.S.A. y met du sien pour espionner ses ennemis, mais également ses "alliés". La liste 2007 des missions stratégiques de la N.S.A. montre le large périmètre des activités de l'agence, comme la surveillance des groupes terroristes ou le programme nucléaire iranien, mais aussi l'espionnage de la diplomatie ou des politiques économiques de pays « alliés ». Ce document montre aussi que ses amis frenchies sont les plus surveillés... : espionnage industriel des technologiques émergentes françaises, politique étrangère de la France, capacités de cyber-espionnage français, capacités d'espionnage et de contre-espionnage français. C'est toujours illégal le camembert aux States?
  • Le 2 Novembre: "The Guardian" détaille l'évolution de la N.S.A., surtout depuis les attentats du WTC. Le journal indique que l'agence est est celle qui a connu le meilleur développement depuis cette date, la guerre contre le terrorisme occupant ainsi 35% des ressources de celle-ci. Le journal rappelle les principales localisations des équipes aux États-Unis (bases en Géorgie, dans l'Utah, le Texas, Hawaï, le Colorado et Fort Meade, Royaume-Uni, Australie et Japon) mais aussi dans 80 ambassades américaines, comme dit précédemment. Le journal dévoile la liste des principaux pays partenaires de la N.S.A., outre le Five Eyes, il y a aussi le Nine Eyes, etc...
  • Le 11 Novembre: Le magazine "Der Spiegel" révèle que la N.S.A. et la G.C.H.Q. ont espionné l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (l'O.P.E.P.). La N.S.A. a infiltré le réseau informatique de l'O.P.E.P. depuis 2008, et a notamment espionné le représentant de l'Arabie Saoudite et a fourni de nombreux documents sensibles à la C.I.A., au Département d'État des États-Unis et au Département de l'Énergie des États-Unis. De son côté, le G.C.H.Q. a utilisé la technologie "Quantum Insert" pour pirater les postes de travail de 9 collaborateurs et a pu ainsi accéder à deux serveurs de documents confidentiels.
  • Ce même 11 Novembre: "Der Spiegel" ajoute que la G.C.H.Q. a réussi à infiltrer le réseau de l'entreprise d’État Belgacom grâce au procédé "Quantum insert" et l'utilisation de fausses pages LinkedIn ou Slashdots. Comfone et Starhome Mach, deux entreprises en télécom suisses, ont également été espionnées via cette technique.
  • Le 17 Novembre: "Der Spiegel" encore révèle via un document fourni par Snowden que la G.C.H.Q. a espionné pendant plusieurs années des diplomates étrangers. le procédé était simple: quand un diplomate réservait une chambre d'hôtel, le service de renseignements était prévenu et pouvait agir avant l'arrivée même du diplomate.
  • Le 19 Novembre: Un quotidien norvégien révèle que la N.S.A. a espionné 33 millions d'appels téléphoniques au sein du pays scandinave en un mois. Ce qui correspondrait à 10% des appels téléphoniques du pays, d'après le programme "Boundless Informant".
  • Le 20 Novembre: "The Guardian" et la chaîne de télévision "Channel 4" dévoilent l'accord secret passé entre la N.S.A. et la G.C.H.Q. permettant la collecte de données des citoyens britanniques cette fois.
  • Le 22 Novembre: "Le New York Yimes" détaille le plan stratégique 2012-2016 de la N.S.A. qui souhaite maintenir sa position dominante dans la collecte de renseignements. La note de synthèse de 5 pages de la N.S.A. intitulée et publiée par le journal américain, offre un aperçu de la vision, de la mission et des valeurs de la N.S.A.. Le document souligne "l’inadéquation des lois américaines avec les besoins de l'agence de conduire un travail de large surveillance", pour ne pas dire "se plaindre". Comme si la N.S.A. avait attendu d'avoir émis cette note avant de contourner les lois fédérales et internationales.
  • Le 23 Novembre: Un quotidien néerlandais révèle deux choses: premièrement, que pendant 22 ans, la France, la Belgique, les Pays-Bas, la Norvège et la R.F.A. furent espionnés par les Etats-Unis après la Seconde Guerre Mondiale. Dernièrement, une carte qui détaille les zones géographiques où la N.S.A. a recours au cyber-espionnage: Amérique centrale, nord de l'Amérique du Sud, Afrique de l'est et Asie.
  • Le 27 Novembre: "The Huffington Post", un autre journal US, révèle que la N.S.A. a mis en place un programme de collecte de données relatives à la pornographie afin de discréditer certaines "cibles". Pourtant, aucune de ces cibles n'étaient accusées de terrorisme, mais elles étaient accusées de propagation de messages à caractère radical.
  • Le même jour: la C.B.C. révèle que le Canada a aidé la N.S.A. à mieux espionner le sommet du G20 de Toronto de 2010 via sa propre agence de renseignements: la C.S.T.C., membre du FiveEyes.
  •  Le 27 Novembre encore: le "Washington Post" suggère, via des documents fournis par Snowden, que la N.S.A. accède aux données des utilisateurs de clients des solutions de messagerie dans le cloud computing de Microsoft,mais sans apporter de preuve définitive.
  • Le 29 Novembre: "Le Monde" met en évidence les rapports étroits entre la D.G.S.E, les services secrets français, la N.S.A. et la G.C.H.Q., misère de misère...
  • Le 30 Novembre: le quotidien néerlandais "NRC Handelsblad" décrit une opération de cyber-espionnage du service de renseignements des Pays-Bas, l'A.I.V.D. Cette opération, dévoilée à travers une note du 14 février 2013 de la N.S.A., avait pour but de s'emparer des bases de données des utilisateurs de forums de discussion a priori liés à The Onion Router (TOR).

La N.S.A. et la G.C.H.Q travaillent beaucoup, même si de nouveaux antagonistes font des entrées un peu plus discrètes. Après tout, le secret est à la base du complot.

A suivre pour le mois de Décembre...

Sources:

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire