Traduction

mercredi 11 décembre 2013

Le Sénat a validé, comme un bon toutou, la loi sur la programmation militaire.

Il y a quelques jours, j'ai partagé une information capitale issue de l'excellent site La Quadrature du Net: la loi sur la programmation militaire 2014-2019. Elle était en pleine lecture pas plus tard qu'hier et je viens d'apprendre sur le site Korben.info que la loi a été validée par le Sénat, repère de brigands, de voleurs, de carriéristes, de planqués et de profiteurs.



Que va-t-il se passer maintenant? Une nouvelle autorité de régulation sera mise en place, exactement comme HADOPI: la CNCIS, ou Commission Nationale de Contrôle des Interceptions de Sécurité, sauf que les personnes qui composeront cette Commission ne plaisanteront pas. Pour faire la comparaison, HADOPI passerait presque pour un gentil...

La Commission, dont le président sera "bien évidemment" nommé par le Président de la Ripoux-blique française, sera indépendante de l'Etat français et donc du peuple. On devra, sans rien dire, laisser ces gens farfouiller nos données, sachant que cette autorité, contrairement à HADOPI, ne ciblera pas des particuliers, mais fera une collecte massive des informations sur le réseau! Tout sera intercepté, collecté et de tout endroit: F.A.I qui devront collaborer, les réseaux sociaux, les boîtes mails (et là il faudra que vous vous mettiez sérieusement au chiffrement des courriels..), etc.

Seuls des agents du ministère de la Défense, de l'Intérieur et des Finances, tous dirigés par des franc-maçons sionistes, pourront collecter vos données mais cela fait des agents de trop. D'autant plus que la CNCIS aura les pleins pouvoirs pour procéder à ces contrôles, puisque rien ni personne ne pourra contrôler les activités de cette Commission, ni même interrompre celles-ci... Le Président aura beau avoir le droit de nommer le chef de la CNCIS, c'est le seul rôle qu'il aura auprès de cette autorité, un peu comme le CSA.

Je ne m'étonne même pas tellement c'est gros comme une maison: l'affaire des écoutes de la NSA ont poussé les politicards à faire passer cette loi le plus discrètement possible, sans consulter le peuple et on vient après me parler d'une démocratie juste et impartiale? Ça me fait bien rire! Cette loi votée et approuvée par tout le monde en 4ème vitesse est la preuve du complot contre le peuple: tout ce que vous faites sur vos tablettes, smartphones, PC, Mac et même consoles sera analysé par une institution que l'Etat ne gère pas, c'est elle qui va gérer des agents de l'Etat, à l'image de l'U€ qui gère de manière indépendante ses nations!

Il n'y a plus que deux choses à faire: se soumettre à Big Brother ou alors se soulever et arrêter cette mascarade. Ne comptez même pas sur la Justice pour espérer quoique ce soit: les agents mandatés par le CNCIS n'auront même pas besoin d'une autorisation pour scruter vos activités, c'est trop facile sinon!

Sources:



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire