Traduction

vendredi 8 février 2013

INDECT, un concept orwellien.

Encore un projet européen passé sous silence de la part de la caste médiatique contrôlée par les privés. On en a eu droit avec ACTA, mais les internautes pro-liberté sont tellement attentifs aux différentes menaces que rien ne peut leur échapper. C'est encore le cas de ce fameux projet "INDECT".



Qu'est-ce qu'INDECT, donc? C'est un projet européen de "sécurisation" des Etats ayant pour rôle de prévenir les éventuelles menaces criminelles, voire terroristes. C'est marrant que le seul prétexte du terrorisme puisse ouvrir toutes les portes du contrôle des nations. Il prévoit donc l'implantation de systèmes de vidéo-surveillance super-sophistiqués, qui analysera le comportement des citoyens soumis à INDECT pour voir qui serait potentiellement terroriste, ou qui ne le serait pas. Vous avez bien compris, chacun de nous est une menace pour la nation! Mais pas seulement dans la vraie vie, le monde virtuel est également dans la ligne de mire du projet INDECT. A l'instar d'ACTA qui a été rejeté l'été dernier, ce projet surveillera le trafic dans le réseau, ce que font les gens sur Internet, voire même sur leurs machines-même, il faut bien un peu d'ACTA pour faire un projet complet! 

Mais comment prévenir efficacement les menaces? INDECT analysera les comportements en fonction des données sur Internet, des mouvements dits "normaux" ou "anormaux" des êtres humains dont les données seront transmises par les caméras, micros, voire des drônes (gné?), des fichiers de la Police, le tout mis en corrélation pour fournir une "analyse propre" et "sans faille". La petite affiche mise en haut de l'article ne représente en rien une façon humoristique de représenter INDECT, le simple fait de courir peut déclencher une sorte "d'alarme" préventive, provoquant votre traque et vous devrez justifier le fait d'avoir couru, d'avoir crié, d'avoir oublié vos valises (bombes?), etc...

Je parle également d'un "système orwellien", pourquoi? Il faut lire "1984" de George Orwell ou voir son adaptation cinématographique, ou imaginez vous dans un monde truffé de caméras, micros, drônes ou autres, vous qui avez horreur d'être "stalké", vous serez servis. Vous serez épiés H24 et le seul comportement positif aux yeux d'un système automatique d'analyse sera de marche tête levée pour aller au travail ou pour retourner chez vous, également placé sous surveillance pour votre "sécurité", il sera également suspect de vivre la nuit, bien trop suspect, pensez-vous! 

Cette politique rappelle un peu celle de l'ancien Ministre de l'Intérieur Nicolas Sarközy de Nagy-Bocza à l'encontre des jeunes de banlieue jugés aptes à devenir des terroristes islamistes, mais cette fois, ceci est destiné au peuple entier et seule notre mobilisation contre ce projet ultra-liberticide nous permettra de vivre plus sereinement. La Commission Européenne, grand décideur sauf en cas de "NON" comme l'a fait le Parlement avec ACTA, va trop loin avec leur politique ultra-sécuritaire. Combien d'actes terroristes avez-vous vu de vos yeux en 20 ans? Jugez-vous nécessaires d'être constamment surveillés jusqu'à vos toilettes? Rien en effet ne garantit votre entière intimité à votre domicile car vous n'avez rien à cacher, n'est-ce pas? Ils disent qu'INDECT respectera la législation et la vie privée, je n'en crois rien... Je vous place ici une petite vidéo assez sarcastique pour que vous sachiez à quel point INDECT est "cool" et qu'il faut l'accepter, moi je dis non, nous n'avons pas à accepter les conneries des élites. C'est juste dommage que la mobilisation soit moindre par rapport à ACTA, il s'agit là d'un projet d'une plus grande ampleur et très dangereux pour nous, le bétail. 

Bon visionnage ;)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire